Languages/langues/Polyglotte

¿CÓMO SE CELEBRA LA NAVIDAD EN ESPAÑA? – Comment est célébré Noël en Espagne?

Cet article, écrit en espagnol ET en français, fait partie d’une série d’articles de ce blog pour apprendre l’espagnol. Nos autres articles sont disponibles ici.
España tiene sus propias tradiciones navideñas: los Belenes Vivientes en el centro de la ciudad, la Lotería Nacional el 22 de Diciembre, el día de los Santos Inocentes el 28 de diciembre, donde se hacen bromas a los vecinos, incluso a veces lo organizan los programas de radio o televisión, los Reyes Magos, que  hacen su cabalgata por las calles el 5 de enero y traen los regalos a los niños el 6 de enero y se les recibe con un pastel, el Roscón de Reyes, que lleva un pequeño premio dentro.
También es típico tomar 12 uvas en la medianoche del 31 de diciembre para recibir buena suerte y por la mañana a desayunar chocolate con churros. Delicioso! 🙂 
uva_g.jpg
Pero actualmente un personaje americano, Santa Klaus, hace competencia a nuestros Reyes Magos. En España adoptó el nombre de « Papá Noel« . Pero no todas las regiones aceptan a este « intruso ». Algunas siguen mantienendo sus propios personajes mitológicos que el 24 de diciembre hacen de Papá Noel, sobre todo en el norte de España.

GALICIA

 En la región de Galicia existe la figura del APALPADOR, un anciano gordo que fuma pipa y lleva boina. Entra en las casas y les toca la barriga a los niños para ver si han comido. Les deja castañas y dulces.
Apalpador_enteiro.jpg

CATALUÑA

 En Cataluña tienen un personaje navideño llamado « Caga Tió« . Se trata de un tronco de madera al que se intenta humanizar. Le pintan ojos y nariz, le abrigan con una manta, e intentan incluso darle de comer. Total, para que los niños le canten canciones y le dan golpes para que cague los regalos. Sí, habéis escuchado bien🤣💩
Cagatio.jpg

PAIS VASCO

En el País Vasco es un viejo carbonero llamado « Olentzero » y que acompañado de los animales de su granja,  baja el carbón de las montañas junto a los regalos de los niños.

¿Y QUÉ COMEMOS EN NAVIDADES?

En la región de Galicia es muy común comer su producto estrella local :  marisco o pescado con patatas asadas.
En el País Vasco tienen la costumbre de cenar caracoles en Nochevieja.
En Cataluña es típica la sopa de galets (pasta rellena con carne picada) y con la carne sobrante de la comida de Navidad, hacen canelones y croquetas.
En Madrid son famosos por su « cocido », un guiso de garbanzos al que le añaden chorizo, morcilla, patatas, zanahoria, etc. Y es lo mejor para el frío!!! 🙂
En Valencia, donde el clima es más templado, destacan por la artesanía en la fabricacióm de sus dulces, como el turrón de Alicante,los polvorones, los mazapanes…
En Asturias destaca la bebida, ya que suelen beber su tradicional sidra (bebida de manzana).
En Andalucía son famosos por sus dulces navideños, como los mantecados, los alfajores y los pestiños con miel, herencia de la cultura árabe que pobló Andalucia antiguamente.
Y para rematar este recorrido por las fiestas y comidas, os dejaremos un vídeo de la tradicional Fiesta de Nochevieja en la Puerta del Sol de Madrid y también la letra de un villancico con vocabulario a adivinar fácilmente. Seguro que lo cantaréis con mucha alegría. ¡Felices Fiestas!
Y VOSOTROS, ¿CÓMO CELEBRÁIS LA NAVIDAD? « 

VERSION FRANÇAISE – Les traditions de Noël en Espagne

L’Espagne a ses propres traditions de Noël : les crèches vivantes au centre de la ville, la loterie nationale le 22 décembre, le jour des Saints Innocents le 28 décembre, où des plaisanteries sont faites aux voisins, parfois même par les programmes de radio ou de télévision, les Rois Mages, qui font leur défilé dans les rues le 5 janvier et apportent les cadeaux aux enfants le 6 janvier et sont accueillis avec un gâteau, le Roscón de Reyes, qui contient un petit cadeau à l’intérieur.

roscon-reyes-m.jpg

Il est aussi typique de manger 12 raisins à minuit le 31 décembre pour avoir de la chance et de manger le lendemain du chocolat avec des churros au petit déjeuner. Délicieux 🙂

Mais de nos jours, un personnage américain, le Père Noël, rivalise avec nos Trois Rois. En Espagne, il a adopté le nom de « Père Noël ». Mais toutes les régions n’acceptent pas cet « intrus ». Certains conservent encore leurs propres personnages traditionnels qui, le 24 décembre, jouent le Père Noël, surtout dans le nord de l’Espagne.

EN GALICE

Dans la région de Galice, il y a la figure de l’APALPADOR, un vieil homme gros qui fume la pipe et porte un béret. Il entre dans les maisons et touche le ventre des enfants pour voir s’ils ont mangé. Il leur laisse des marrons et des bonbons.

EN CATALOGNE

En Catalogne, ils ont un personnage de Noël appelé « Caga Tió« .

C’est une bûche de bois de forme humaine : on lui peint les yeux et le nez, on lui met une couverture, et on essaie même de le nourrir…

En somme, les enfants lui chantent des chansons et le battent pour lui faire « chier » ses cadeaux. Oui, vous avez bien lu 🤣…

AU PAYS BASQUE

Au Pays Basque, c’est un vieux charbonnier appelé « Olentzero » qui, accompagné de ses animaux de ferme, descend le charbon de la montagne avec les cadeaux des enfants.

ET QU’EST-CE QU’ON MANGE À NOËL?

Dans la région de Galice, il est très courant de manger les produits vedettes locaux : les fruits de mer ou le poisson avec des pommes de terre au four.

Au Pays Basque, on a l’habitude de manger des escargots le soir du Nouvel An.

En Catalogne, il est typique de manger des « sopa de galets » (pâtes farcies à la viande hachée) et avec les restes de viande du repas de Noël, on fait des cannellonis et des « croquetas ».

A Madrid, on a le célèbre « cocido », un ragoût de pois chiches auquel on ajoute du chorizo, du boudin noir, des pommes de terre, des carottes, etc. Et c’est ce qui a de mieux en cette période de froid ! 🙂

Valence, où le climat est plus tempéré, se distingue par un savoir-faire dans la fabrication des bonbons et chocolats, tels que le nougat d’Alicante, les polvorones, le massepain …

Dans les Asturies, il existe une la boisson particulière, car on boit habituellement un cidre traditionnel (boisson à la pomme).

En Andalousie, les douceurs de Noël comme les mantecados, les alfajores et les pestiños au miel sont des produits typiques, un héritage de la culture arabe qui a existé en Andalousie entre le 8e siècle et le 15e siècle.

Et pour terminer ce tour des festivités et des repas, voici une vidéo de la traditionnelle fête du Nouvel An à la Puerta del Sol de Madrid avec les paroles d’un chant de Noël. Le vocabulaire se devine facilement! Je suis sûre que vous le chanterez avec beaucoup de joie. Joyeuses fêtes !

ET VOUS, COMMENT CÉLÉBREZ-VOUS NOËL ? »

betty espagnol.png

 

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s