DALF/FLE/français/Languages/langues

Compréhension écrite n°13 en français: « Les parents peuvent-ils réinventer l’école à la maison ? » (C1-C2) – FLE

Cet exercice est adapté à des niveaux C1-C2.

Plan du billet :

  • Lecture de l’article
  • Questions de compréhension écrite
  • Corrigés

web3-funny-homework-kids-father-daughter-son-homeschool-shutterstock_1190396098.jpg

Article

Voici le lien vers l’article à lire :

Ollivier Pourriol/Cynthia Fleury. Les parents peuvent-ils réinventer l’école à la maison ?

Si vous n’y avez pas accès, vous pouvez le télécharger en PDF ici : Ollivier Pourriol/ Cynthia Fleury. Les parents peuvent-ils réinventer l’école à la maison ?

 

Questions de compréhension

Les questions suivent globalement l’ordre du texte.

Pour faire l’exercice dans les conditions du DALF C1, accordez-vous 50 minutes pour le réaliser.


 

1/ Le chapeau de l’article indique que celui-ci portera sur … (1,5 point)

A/ la continuité pédagogique

B/ le consensus qui existe concernant l’école à la maison

C/ la différence entre l’école à la maison et l’école classique, dans un établissement

 

2/ L’avis d’Ollivier Pourriol sur le thème en question est …(1,5 point)

A/ qu’il existe une différence entre temps disciplinaire et le temps initiatique

B/ qu’il est en faveur de la continuité pédagogique

C/ que l’intérêt de l’école est supérieur à celui de la classe à la maison

 

3/ Il estime aussi, au sujet des parents,… (1 point)

A/ qu’il faut qu’ils laissent l’enfant libre pendant le confinement, il ne faut pas lui fixer d’objectifs

B/ que le confinement est l’occasion de laisser le temps à l’enfant d’apprendre à son rythme

C/ qu’ils doivent être attentifs à la temporalité malgré tout, sous peine de laisser l’enfant accumuler du retard sur ses apprentissages

 

4/ Pour ce qui est des enseignants, Ollivier Pourriol croit… (1 point)

A/ qu’ils doivent accompagner les enfants, mais aussi leurs parents dans cette période de confinement et dans un contexte de continuité pédagogique

B/ qu’ils doivent refuser d’appliquer la discipline stricte et la continuité pédagogique

C/ qu’ils doivent revenir aux racines de ce que signifie « éduquer »

 

5/ VRAI OU FAUX? Les rôles des enseignants et des parents sont complémentaires SELON O. Pourriol. (1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

 

6/ Le rôle des parents est-il différent de celui des enseignants selon Ollivier Pourriol? Justifiez en reformulant les passages du texte. (1 point)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

7/ Le rôle des parents devrait-il être de faciliter le travail des enseignants, selon Ollivier Pourriol? Justifiez en reformulant les passages du texte. (2 points)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

 

8/ En somme, Ollivier Pourriol propose que dans le contexte actuel …(2 points)

A/ l’école soit remise en question

B/ l’enseignement soit repensé, et le rôle des parents adapté sur certains aspects

C/ parents et enseignants s’investissent davantage

 

9/ Concernant l’opinion de Cynthia Fleury sur le sujet…(2 points)

A/ elle rejoint celle d’Ollivier Pourriol

B/ elle s’oppose à celle d’Ollivier Pourriol

C/ elle n’est pas tranchée

 

10/ Comment se définit la continuité pédagogique? (1 point)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

 

11/ Quelles sont toutes les raisons en faveur de la continuité pédagogique dans le contexte actuel, selon Cynthia Fleury? Détaillez-les. (2 points)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

 

12/ Qu’est-ce qui rend difficile l’apprentissage à la maison et le suivi scolaire par les parents selon Cynthia Fleury? (2 points)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

 

13/ Selon Cynthia Fleury, les parents doivent s’investir dans l’école à la maison…(2 points)

A/ mais sans prendre la place de l’enseignant et sans intervenir du tout dans la continuité pédagogique

B/ mais sans prendre la place de l’enseignant et en trouvant leur propre manière de s’investir dans l’accompagnement de leur enfant

C/ en se chargeant uniquement de la discipline

 

14/ Quelles problèmes la philosophe constate-t-elle concernant la continuité pédagogique telle qu’elle est réalisée pour l’instant? (2 points)

…………………………………………………………………………………………………………………………………

 

15/ La situation actuelle est exceptionnelle et ne pourrait pas se reproduire. VRAI ou FAUX? Justifiez. (1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

Justification:……………………………………………………………………………………………………………

 

16/ Les « enjeux existentiels » dont parle Cynthia Fleury sont…(2 points)

A/ ceux qui concernent les catastrophes naturelles et les situations de pollution

B/ ceux qui concernent la constitution d’un comportement collectif

C/ ceux du maintien de la relation d’apprentissage

 

TOTAL :            / 25

Corrigés

1/ A

2/ A « Je pense à une distinction faite par Michel Foucault, dans Surveiller et Punir [1975], entre le temps disciplinaire et le temps initiatique ». Il estime qu’il faut distinguer les deux et n’est pas en faveur de la continuité pédagogique mais plutôt de la « discontinuité pédagogique ».

3/ B « Explorons donc les rythmes réels de l’attention et de l’apprentissage. Il ne s’agit pas de faire l’éloge de la paresse, au contraire : renouer avec une temporalité libérée de la quantification ouvre pour l’enfant la possibilité de travailler réellement, plus librement. »

4/ C « (…) c’est le moment d’explorer de nouvelles voies, afin de retrouver le sens premier de l’éducation. Étymologiquement, ex ducere, la racine latine du mot « éducation », signifie conduire hors de la famille naturelle, vers l’autonomie : avant d’être un impératif scolaire, l’éducation est un désir d’élévation morale, le désir de se déployer et de devenir soi. Concrètement, cela signifie que le professeur doit avoir le rôle d’un accompagnant (…) » ou encore « Je crois donc que ce moment est l’occasion pour les professeurs d’expérimenter une nouvelle relation avec leurs élèves, qui soit moins fondée sur la discipline. »

5/ ON NE SAIT PAS. O. Pourriol explique que le rôle des parents est différent de celui des enseignants, mais il ne précise pas s’ils sont complémentaires.

6/ Oui. Pourriol explique que « ce rôle d’accompagnement ne peut pas être rempli par les parents, qui sont incompétents en matière d’éducation scolaire », cela signifie que les parents ne peuvent pas être les professeurs de leurs enfants, car il n’en ont pas les compétences.

7/ Non. Le rôle des parents est de vivre avec leurs enfants un « temps initiatique », en prenant du temps avec eux, en soignant leur relation et en faisant des activités en commun par exemple, activités qui n’ont pas à voir avec l’école ou les devoirs.

8/ B Pourriol propose de réfléchir à l’enseignement, à l’école, et aussi, comme nous l’avons expliqué dans la question précédente, adapter le rôle des parents pour profiter du temps initiatique.

9/ B « la continuité pédagogique est essentielle parce que le temps de l’école est structurel », en cela, sa vision s’oppose à celle de Pourriol.

10/ Selon Cynthia Fleury il s’agit du « fait de maintenir un lien étroit, pour l’élève, avec ses professeurs et avec l’apprentissage scolaire ».

11/ Cynthia Fleury est en faveur de la continuité pédagogique pour plusieurs raisons :

  • l’école est un droit pour tous
  • l’école est un temps structurel pour l’enfant
  • l’enfant a besoin d’un tiers pour apprendre et les parents ne peuvent pas prendre la place des professeurs.

12/ L’apprentissage et le suivi à la maison sont difficiles car:

  • les conditions d’apprentissage sont moins sereines à la maison`
  • certains enfants n’ont pas un contexte familial qui leur permette de bien travailler
  • les parents ne sont pas toujours patients et ne peuvent pas remplacer les enseignants

13/ B « il faudrait que la continuité des enseignements soit laissée aux seuls soins des enseignants » et « Selon moi, il revient à chaque parent de décider de son investissement, de son degré d’accompagnement pour combler les insuffisances actuelles de l’enseignement à distance. »

14/ Selon Cynthia Fleury, les problèmes avec la continuité pédagogique aujourd’hui concernent les outils technologiques et le manque de préparation des enseignants à l’enseignement à distance.

15/ FAUX. « dans un monde où les failles systémiques sont fortes, ces situations d’enseignement à distance peuvent être amenées à se reproduire. La crise écologique, par exemple, avec les catastrophes naturelles et les situations de pollution qu’elle suppose, pourrait aussi imposer la mise en place d’un enseignement à distance. »

16/ B

C’est terminé!  Vous avez appris des choses? Aimé le sujet? Eu des difficultés? Vous pouvez en discuter avec les autres participants et apprenants dans notre groupe Facebook.

Pour découvrir nos autres sujets de compréhension écrite, c’est par ici.

Besoin d’un coup de pouce pour la préparation au DELF B2 et au DALF? Découvrez nos cours en ligne!

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

©Polyglotworld 2020 – Tous droits réservés – All rights reserved

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s