Culture française et francophone

Compréhension orale en français n° 31 : le carnaval, niveau B2 (FLE) – Corrigés et transcription

Note : 5 sur 5.

C’est mardi gras et on célèbre carnaval en France! Découvrons qu’est-ce que ça signifie à travers cette courte émisson diffusée à la télévision en « corse » et sur Youtube, sur la chaîne régionale France 3 Via Stella. Le programme Clin d’oeil, que vous allez découvrir, vous permettra de comprendre l’origine du carnaval et ses spécificités en Corse.

L’exercice est adapté si votre niveau est intermédiaire (B2) ou avancé. La voix off est claire et le débit est parfait pour vous permettre de comprendre!

Vous allez écouter l’émission puis répondre à des questions de compréhension. Pour vous aider, vous trouverez les corrigés de l’exercice de compréhension orale, et une transcription complète de l’émission que nous avons réalisée pour vous. Plongez dans les traditions du carnaval et bon visionnage!

*Précision importante : Notre travail est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. Il n’est pas autorisé de le réutiliser ni partiellement ni en totalité sans notre accord, de le modifier, ni d’en faire usage de manière promotionnelle ou commerciale, cela constituerait une fraude. Pour toute demande d’utilisation, utilisez le formulaire en bas de page.

This material is under copyright. You may not copy or distribute any part of this material. Failure to comply with the terms of this warning may expose you to legal action for copyright infringement.

RAPPEL : Comment utiliser nos ressources dans le respect du droit de la propriété intellectuelle?

Vous pouvez :

-partager les publications telles qu’elles (sans rien modifier) ✅

-les utiliser vous-même pour apprendre ✅

Vous ne pouvez pas …🚫

-copier le contenu en vous l’appropriant (modifier le fond, les couleurs, en gardant nos idées par exemple) = c’est du plagiat

-vous inspirer de nos idées sans nous mentionner = c’est du plagiat

-faire une utilisation commerciale ou promotionnelle des nos contenus = c’est du plagiat et c’est puni par la loi

Fin du petit rappel 🙂 

Soyez toujours respectueux du travail d’autrui comme vous voudriez que tout le monde le soit avec votre propre travail!

Compréhension orale FLE : le carnaval

Écoutez l’émission une fois ou deux, en fonction de vos besoins. L’émission dure 3’42.

Prenez des notes, puis répondez aux questions de compréhension qui suivent. Il y a 12 questions qui suivent l’ordre de l’émission.

La Corse est un territoire français situé en Méditerranée, non loin de l’Italie.

Google Maps

Clin d’oeil – France 3 Via Stella – Émission réalisée par Laure Coeroli Fernandez, écrite par Catherine Vincensini, la voix off est faite par Leila Luiggi – 2018

Exercice de compréhension orale FLE : carnaval

  1. Les traditions de carnaval sont assez standard, elles sont pareilles partout. VRAI ou FAUX? ( 1 point)

VRAI

FAUX

2. Le carnaval de Brando est…( 1 point)

a. un type de carnaval

b. un carnaval qui a lieu en Corse, à Brando

c. un carnaval dont le but est de faire peur aux enfants

3. Les « orchi » sont …( 1 point)

a. des enfants

b. des sortes d’ogres

c. des ogres portant des cornes de bouc

4. Le choix des orchi …( 1 point)

a. fait référence à la symbolique du bouc

b. est fait au hasard

c. vient de l’influence grecque

5. En Grèce, à Skyros…( 1 point)

a. on retrouve aussi la symbolique du bouc

b. la symbolique du bouc a disparu

c. on trouve aussi des « orchi »

6. Le terme « carnaval » viendrait…( 1 point)

a. du grec « karnos valos »

b. du latin « carne levare »

c. des langues germaniques

7. Le carnaval …( 1 point)

a. est lié aux traditions agricoles et il est ancré dans des traditions anciennes

b. est une période de jeûne

c. était auparavant un moment de prière

8. Le carnaval précède la période du Carême. VRAI ou FAUX? ( 1 point)

VRAI

FAUX

9. Il est nécessaire, dans certaines traditions, de brûler tous les ustensiles de cuisine au moment du carnaval. ( 1 point)

a. Non, il ne faut pas le faire

b. Pas vraiment, il ne faut brûler que les ustensiles pour préparer la viande

c. Non, il faut tout brûler sauf les ustensiles à viande

10. Le clergé n’acceptait pas carnaval au Moyen Âge. ( 1 point)

a. Tout à fait

b. Si, il le tolérait

c. Si, il y participait activement

11. Carnaval consistait dès le Moyen Âge à …( 1 point)

a. brûler les dignitaires et personnages politiques détestés

b. inverser les hiérarchies sociales, se moquer et s’amuser

c. faire de grands repas collectifs

12. Le carnaval se termine toujours par un feu où est brûlé le roi du carnaval. VRAI ou FAUX? ( 1 point)

VRAI

FAUX

Comptez vos points. Combien avez-vous obtenu?

Note : /12

Corrigés

  1. faux
  2. b
  3. c
  4. a
  5. a
  6. b
  7. a
  8. vrai
  9. b
  10. b
  11. b
  12. faux

Transcription complète

Cette transcription est faite par nos soins, si vous l’utilisez en classe, vous devez en citer la source (Polyglottes.org). Toute autre utilisation n’est pas autorisée.

De nos jours, le carnaval est une gigantesque fête où l’on défile déguisé sans soucis des symboles. Mais selon les endroits, les traditions varient, nous remarquons par exemple qu’en Corse, il existe certaines spécificités.

Arrêtons-nous sur le carnaval de Brando.

Chaque année, au mois de février, le défilé débute dans l’effervescence et l’insouciance.

Puis, se mêlent à la fête les « orchi« , sortes d’ogres (1), revêtus de peaux et de cornes de boucs. Les enfants sont terrifiés!

On renoue (2) ici avec la signification symbolique du déguisement. Nous savons que le bouc, dans la tradition méditerranéenne, peut avoir une extraordinaire influence. Par ailleurs, dans des temps reculés (3) , le carnaval attribuait temporairement aux animaux, une sorte de puissance divine.

À Skyros, en Grèce, cette tradition paysanne perdure (4). Le bouc y symbolise les forces reproductrices de la nature.

Mais…Revenons à l’origine du mot. Dans la tradition archaïque (5), ce moment festif était lié aux cycles agricoles de l’hiver. Le carnaval était un rituel qui précédait les grands travaux de la terre. Le mot carnaval est issu du latin « carne levare » qui signifie littéralement « ôter la viande » (6). L’explication demeure confuse, mais on notera que le carnaval se déroule entre l’Épiphanie et le mercredi des Cendres, premier jour de carême, donc de jeûne (7). Il ne fallait pas manger gras!

Le mardi gras, veille (8) de carême, en certains endroits, on brûlait les ustensiles servant à cuisiner les viandes.

Au Moyen Âge, le carnaval est propre aux peuples latin, germanique et nordique. Le clergé (9) tolérait cet événement spectaculaire, où les hiérarchies sociales étaient inversées, où l’on pouvait se transformer en dignitaire (10) en toute liberté, en mimant (11) ce dernier en toute ironie. Le mot est repris au XVIe siècle, en 1549, pour désigner une période réservée au divertissement. Différentes formes de carnaval se répandent alors en Europe. Ainsi, la fête devient aristocratique à Venise, au XVIIIe siècle.

Mais revenons en Corse. Au siècle dernier, un carnaval haut en couleur (12) se tenait à Poggio di Nazza. Les habitants, déchaînés, interprétaient des jeux de rôles, la reine était toujours incarnée par un homme coiffé de longues tresses d’ail, et le roi, d’une paire de cornes de bouc. Le curé (13) bénissait la foule avec un poireau. Un tribunal siégeait, déchaînant les rires des villageois. La fête s’achevait quand on jetait « Carnaval », énorme baudruche (14) bourrée (15) de paille, dans un précipice.

L’idée de faire disparaître Carnaval n’est pas une pratique isolée. À Sartène, sa majesté le roi du carnaval est chaque année brûlé à la fin du défilé.

FIN

Vocabulaire

(1) les ogres sont des créatures de contes (ils n’existent pas) et qui font peur aux enfants

(2) renouer avec quelque chose : retrouver un lien, reprendre une chose qu’on avait laissée

(3) des temps reculés : des temps anciens

(4) perdurer : durer, continuer

(5) archaïque : ancien, primitif

(6) ôter : enlever

(7) le jeûne : une période où on ne mange pas ou pendant laquelle on mange moins

(8) la veille : le jour avant

(9) le clergé : les représentants religieux

(10) un dignitaire : un personnage important

(11) mimer : imiter, faire comme…

(12) haut en couleur : coloré, particulier, pittoresque

(13) le curé : prêtre qui dirige une paroisse

(14) une baudruche : un ballon en matière animale ou en caoutchouc

<p value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80">(15) bourré : rempli (ici, sinon le mot peut avoir un autre sens)(15) bourré : rempli (ici, sinon le mot peut avoir un autre sens)

Vous avez appris des choses? Aimé le sujet? Eu des difficultés? Vous pouvez en discuter avec les autres participants et apprenants dans notre  groupe Facebook (plus de 52 000 membres, apprenants et professeurs de FLE).

Vous avez des suggestions d’amélioration? Des remarques? Commentez ou utilisez le formulaire ci-après.

Vous souhaitez découvrir nos cours de FLE et de préparation au DELF en ligne? Remplissez ce formulaire pour obtenir plus d’informations :

POLYGLOTTES 2021 – Tous droits réservés – All rights reserved

<p id="FRANÇAIS-FLE" value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80"><span class="has-inline-color has-white-color">FLE FRENCH COURSES</span>FLE FRENCH COURSES

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s