FLE

Production écrite au DALF C1 : synthèse sur le thème du surtourisme – Méthode et exemple commenté (exemple 3)

Bonjour à tous!

Voici notre 3e sujet complet de production écrite pour le DALF C1 sur le thème du surtourismeNotre billet combine méthodologie de l’épreuve et modèle commenté.

Ainsi, nous allons vous présenter la méthode de la synthèse ainsi que l’essai au DALF C1, puis un modèle de synthèse, que nous réaliserons pas à pas. Découvrez la méthodologie de la synthèse, un exercice qui n’existe qu’au DALF C1. Ce sujet est conforme au nouveau format du DALF.

Voici comment s’organise ce billet :

  1. La synthèse au DALF C1 
  2. L’essai au DALF C1
  3. Les documents
  4. Exemple de synthèse commenté : le surtourisme
  5. Remarques et conseils : la synthèse écrite au DALF C1 

*Précision importante : Notre travail est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. Il n’est pas autorisé de le réutiliser ni partiellement ni en totalité sans notre accord, de le modifier, ni d’en faire usage de manière promotionnelle ou commerciale, cela constituerait une fraude. Pour toute demande d’utilisation, utilisez le formulaire en bas de page.

This material is under copyright. You may not copy or distribute any part of this material. Failure to comply with the terms of this warning may expose you to legal action for copyright infringement.

RAPPEL : Comment utiliser nos ressources dans le respect du droit de la propriété intellectuelle?

Vous pouvez :

-partager les publications telles qu’elles (sans rien modifier) ✅

-les utiliser vous-même pour apprendre ✅

Vous ne pouvez pas …🚫

-copier le contenu en vous l’appropriant (modifier le fond, les couleurs, en gardant nos idées par exemple) = c’est du plagiat

-vous inspirer de nos idées sans nous mentionner = c’est du plagiat

-faire une utilisation commerciale ou promotionnelle des nos contenus = c’est du plagiat et c’est puni par la loi

Fin du petit rappel 🙂 

Soyez toujours respectueux du travail d’autrui comme vous voudriez que tout le monde le soit avec votre propre travail!

Production écrite au DALF C1 : synthèse sur le thème du surtourisme– Méthode et exemple commenté

La production écrite au DALF C1

La production écrite est la 3e partie des épreuves collectives au DALF C1

Elle se décompose en 2 parties :
• réaliser une synthèse écrite de plusieurs documents écrits (+/- 1 000 mots) 
• réaliser un essai argumenté en se basant sur le même corpus de documents que pour la synthèse.

Vous avez 2 heures 30 pour réaliser l’épreuve de production écrite au DALF C1 et cette section vaut 25 points au total (13 points pour la synthèse et 12 points pour l’essai).

1. La synthèse au DALF C1

Voici la consigne de la synthèse telle que donnée au DALF C1 (source France Éducation International) : 

  »Vous faites une synthèse des documents proposés.
Pour cela, vous dégagez les idées et les informations essentielles qu’ils contiennent, vous les regroupez et les classez en fonction du thème commun à tous ces documents, et vous les présentez avec vos propres mots, sous forme d’un nouveau texte suivi et cohérent.

Attention :
– vous devez rédiger un texte unique en suivant un ordre qui vous est propre, et non mettre
 deux résumés bout à bout ;
– vous ne devez pas introduire d’autres idées ou informations que celles qui se trouvent
 dans les documents, ni faire de commentaires personnels ;
– vous pouvez bien entendu réutiliser les « mots-clefs » des documents, mais non des
 phrases ou des passages entiers. »

La longueur de la synthèse doit se situer entre 200 et 240 mots.

À RETENIR

La synthèse n’est pas un résumé!

Elle consiste à reprendre les informations importantes des textes lus et les réorganiser.

La synthèse écrite est une production objective et neutre, structurée, mais aussi limitée en nombre de mots (entre 200 et 240 mots au DALF C1).

Vous allez vous entraîner à la synthèse écrite au DALF C1 à partir des 3 documents que vous allez lire ci-dessous.

2. L’essai au DALF C1

Le second exercice de production écrite au DALF C1, qui est obligatoire (vous ne choisissez pas entre la synthèse et l’essai!) est justement l’essai. 

L’essai au DALF C1 peut prendre différentes formes : il peut s’agir d’une lettre, d’un article, d’une lettre ouverte…La consigne sera différente en fonction de l’exercice demandé. Vous pouvez consulter un exemple de sujet d’essai avec une lettre ouverte ici 

S’organiser pour la production écrite au DALF C1

Vous avez 2h30 en tout et pour tout pour la production écrite (synthèse + essai) au DALF C1. Consacrez 1h10 à la préparation de la synthèse et 1h10 pour l’essai, puis gardez 10 minutes pour relire le tout.

3Les articles

Lisez les 3 documents suivants. Vous réaliserez ensuite une synthèse de ces documents, selon la consigne générale que vous avez lue plus haut.

Donnez-vous 1h10 pour faire cet exercice dans les conditions du DALF C1, puis comparez votre réponse à notre modèle.

Document 1 : 

https://www.vacances-vertes.net/articles/decouvrir/tourisme-durable/quest-ce-que-le-sur-tourisme-699.html

Document 2 : 

https://www.tourmag.com/Le-surtourisme-amplification-mediatique-mais-enjeux-reels_a102388.html

Document 3 : 

https://www.lefigaro.fr/voyages/et-si-le-covid-19-permettait-l-emergence-d-un-tourisme-plus-responsable-20210115

4. Exemple de synthèse au DALF C1

La synthèse au DALF C1

Pour préparer notre synthèse écrite, voici la méthode.

Nous allons réaliser un tableau avec les idées principales des 3 textes que nous avons lus.

N’oubliez pas que vous êtes limité(e) en nombre de mots, vous ne pourrez pas tout mettre. Il faudra faire des choix, et faire souvent des phrases courtes et efficaces!

Pour vous organiser et optimiser le temps, surlignez les éléments des textes selon un code :

-les idées essentielles d’une couleur (jaune par exemple)

-les idées secondaires et/ou les détails d’une autre couleur

Vous pouvez aussi choisir une couleur pour mettre en relief des exemples à reprendre (ou sinon souligner, entourer…).

A. Tableau avec les idées principales des 3 textes 

Article 1 (vacances vertes.net) Date : 2019Article 2 (tourmag.com) Date : Février 2020Article 3 (le Figaro) Date: février 2021
« Le sur-tourisme est un terme général, utilisé pour décrire une situation où tant de voyageurs affluent vers une destination qu’ils ont un impact négatif sur sa population locale et sa nature » Le surtourisme est un problème complexeAvec la pandémie de COVID, plusieurs pays repensent leur tourisme comme en Thaïlande, où le gouvernement préfère miser sur la qualité plutôt que sur la quantité.
Il y a de nombreux signes de sur-tourisme dans un lieu : dégradation de l’environnement, augmentation des loyers, départ des locaux qui sont remplacés par les touristes de passage, dépendance des locaux au tourisme…« Le terme surtourisme (overtourism) – apparu dans les médias en 2015 – est souvent utilisé de manière alarmiste et associé à des phénomènes négatifs, mais est-il possible de reprocher aux touristes d’être présents si une destination les invite ? »Le Pérou repense aussi son tourisme : « Il faut «éduquer les voyageurs» à visiter des lieux moins connus, ou à venir en basse saison »
Il existe des moyens de lutter contre le sur-tourisme (éviter d’aller en haute saison dans les lieux concernés par ce problème, respecter les lieux, les populations, la faune et la flore…)Définition du sur-tourisme telle que donnée par l’article : »Le surtourisme s’applique sur un territoire lorsque les flux touristiques excèdent la capacité de charge sociophysique d’un espace dans un contexte précis et que cette situation provoque des réactions chez les populations résidentes. »En Croatie, Dubrovnik veut veut se repositionner «comme une destination d’excellence et de tourisme durable »
3 causes sont identifiées : massification du tourisme (avant COVID), excès de touristes dans un même lieu, un manque de planification de l’activité touristique qui fait que l’aménagement de certains lieux ne permet pas de faire face à l’afflux touristiqueCertaines villes et certains pays (Tunisie, Barcelone, Venise…) devenus très dépendants au tourisme ont du mal à faire sans
Le tourisme a de bons et de mauvais côtés : il permet le développement économique de certains lieux, la réhabilitation du patrimoine, et la diffusion de savoir-faire locaux, mais ils cause aussi des nuisances aux locaux«Il est vrai que le tourisme de masse a posé parfois problème à Venise, mais pas de tourisme du tout, c’est pire » (directeur de l’association hôtelière)
Différentes mesures de prévention sont possibles : réduire le nombre de visiteurs, mieux gérer les flux touristiques en travaillant avec les communautés touchées, mieux planifier et gérer l’activité touristique et cela passe par une meilleure gestion de la publicité pour certaines destinations et certains moments de l’année ou par le fait d’imposer des limites de nombre de touristes, ou encore en éduquant les touristes.Le COVID va-t-il provoquer une prise de conscience durable pour passer à un autre modèle que le surtourisme? Certains pensent que c’est temporaire et que ce sera encore pire à l’ère post-COVID.
Le tourisme ne doit pas être une fatalité pour les communautés locales, elles doivent être impliquées.

B. Problématiser et trouver un plan 

Maintenant que nous avons listé les idées principales des 3 textes, on peut voir que :

  • les 3 textes parlent du surtourisme
  • les textes 1 et 2 définissent le surtourisme et analysent les causes et les solutions possibles
  • les textes 2 et 3 parlent des inconvénients du surtourisme et des apports du tourisme malgré tout
  • les textes 2 et 3 expliquent que le surtourisme est complexe, notamment à cause de la dépendance de certains pays
  • le texte 3 évoque les pays qui veulent repenser leur tourisme à l’ère post-COVID

On peut proposer la problématique suivante : est-il possible de résoudre le problème du surtourisme?

1 ou 2 phrases d’introduction

Paragraphe 1 : nous définirons le surtourisme (textes 1 et 2), et évoquerons les inconvénients qu’il pose (texte 2) et la dépendance (texte 3)

Paragraphe 2 : les solutions possibles (textes 1, 2 et 3).

Conclusion : c’est possible de repenser le tourisme mais le surtourisme reste un problème complexe avec plusieurs facettes.

N’oubliez pas que problématiser (= trouver une problématique) fait partie des critères pris en compte dans le barème de la synthèse. Choisissez bien votre problématique pour faciliter la rédaction de votre synthèse!

C. Exemple de synthèse DALF C1 : le surtourisme

Nous allons nous baser sur notre plan et sur les idées collectées dans le tableau pour rédiger une synthèse :

  • neutre,
  • structurée
  • complète (qui n’oublie pas d’idées importantes)
  • en 245 mots
  • sans recopier des passages des textes.

Nous allons donc reformuler plus simplement les idées des textes (sans les transformer!).

(titre) Est-il possible de résoudre le problème du surtourisme?

(intro) Le surtourisme est nocif pour les lieux concernés, la population locale et l’environnement. Le phénomène a été analysé et des mesures de prévention sont possibles, mais est-il pour autant possible de résoudre le problème du surtourisme ?

(Partie 1) On parle de surtourisme quand le nombre de touristes excède les capacités d’accueil d’un lieu, entraînant des impacts négatifs pour les communautés locales. Le surtourisme détruit l’environnement, fait fuir les locaux dans certains cas à cause de la hausse des loyers ou des nuisances. Il peut aussi rendre une économie locale dépendante au tourisme au détriment d’autres activités comme à Venise ou en Tunisie. Il est pourtant difficile de blâmer les touristes eux-mêmes car ils sont souvent sollicités pour se rendre dans ces lieux (via la publicité notamment).

(Partie 2) Les experts du tourisme mais aussi les gouvernements de certains pays concernés par la problématique du surtourime se penchent sur le sujet et cherchent des solutions. Il est évident que la manne touristique permet le développement économique et même l’entretien des monuments et des infrastructures dans les zones où affluent les touristes, donc cesser le tourisme ne semble ni envisageable ni souhaitable. Des solutions pérennes passent par le fait d’impliquer les locaux, de privilégier la qualité du tourisme plutôt que la quantité, ou encore de miser sur le tourisme durable. La pandémie pourrait être un catalyseur pour passer à un tourisme plus vertueux, mais ce ne sera pas nécessairement le cas.

Quoiqu’il en soit, le surtourisme reste une question complexe.

Nombre de mots : 245 

Commentaires

  • Le plan prend bien en compte les idées clés des 3 textes.
  • Le plan nous est propre, nous avons créé une logique sur la base des textes et de notre problématique.
  • La synthèse est objective : on reprend les éléments importants des textes sans les modifier, juste en les reformulant, et sans recopier les phrases (important!). En mauve, ce sont des exemples d’expressions ou de mots qui permettent de varier le vocabulaire employé. Vérifiez que vous les comprenez (sinon cherchez-les dans le dictionnaire) et notez-les pour les employer vous aussi dans vos copies.
  • Le plan est simple et équilibré (problèmes, solutions) et il reprend les idées importantes. Ce n’est pas grave si vos 2 parties ne sont pas exactement égales en nombre de mots comme dans notre exemple.
  • La conclusion n’est pas obligatoire dans la synthèse écrite au DALF C1.

Voici le barème de la synthèse écrite au DALF C1, il faut le connaître pour savoir comment vous serez notés :

5. Remarques et conseils : la synthèse écrite au DALF C1

1/ Ce modèle de synthèse écrite que nous vous proposons n’est pas l’unique réponse possible ni une réponse idéale. Il a été réalisé par un enseignant pour vous permettre de comprendre la méthode de la synthèse et d’enrichir votre vocabulaire à l’aide des expressions en violet dans le modèle.

2/Pour vous entraîner, réalisez votre propre synthèse sur le même thème en vous inspirant de la méthode que nous vous proposons. C’est le meilleur moyen de progresser!

3/ N’ayez pas peur de reprendre des mots des articles. Il ne faut pas copier des passages entiers mais vous pouvez (vous devez) reprendre les mots clés!

4/À l’examen du DALF C1 et C2, vous écrirez votre synthèse à la main, en format papier. Ne vous entraînez pas uniquement à taper vos essais à l’ordinateur, préparez-vous dans les conditions de l’examen!

5/ Vous devrez préciser le nombre de mots à la fin de votre copie.

6/ Enfin, il n’est pas demandé d’écrire une synthèse parfaite, un petit nombre de fautes est toléré au DALF C1 (référez-vous au barème), même si un haut degré de correction est attendu ainsi qu’une grande richesse lexicale. Par conséquent, soyez indulgents avec vous-mêmes et ne stressez pas si votre écrit ne vous semble pas « parfait »!

Pour pratiquer la production orale et écrite ainsi que la compréhension orale et écrite au DALF, voici toutes nos ressources sur ce blog: DALF C1 et C2.

Vous avez appris des choses? Aimé le sujet? Eu des difficultés? Vous pouvez en discuter avec les autres participants et apprenants dans  groupe Facebook (plus de 55 000 membres, apprenants et professeurs de FLE).

Vous souhaitez bénéficier d’une préparation efficace au DALF C1 ou C2? Découvrez notre offre de cours en ligne

1 réponse »

  1. Excellent, des explication au top, comme d’habitude.
    Je suis abonné au blog, je vous suis depuis des années. Bravo pour ce travail sans équivalent sur le web.

    J'aime

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s