FLE/français/Languages/langues/Learning/Portraits d'apprenants

Trois portraits d’apprenants de français à découvrir : Katia, Parwinder et Ravindra

Vous ne le saviez peut-être pas encore (parce que nous n’en avons jamais parlé sur le blog!) mais nous avons un groupe Facebook très actif qui compte aujourdhui plus de 12 000 membres : il rassemble apprenants de français, profs, amateurs de la langue et de la culture française, acteurs institutionnels…Pour fêter le 10 000e membre du groupe, nous avons proposé à nos membres il y a quelques semaines de faire leur « portrait d’apprenant ». Nous avons sélectionné 3 apprenants dont les parcours nous ont inspirés. Les voici.

 

Les meilleures ressources pour apprendre le français .png

Katia, le français vu du Brésil

parcours d'apprenants de français.jpeg

Katia nous a joint une superbe photo d’elle, à Rio de Janeiro (Brésil)

Bonjour Katia! Quel est votre parcours?

Je m’appelle Kátia, j’ai 64 ans et j’habite au Brésil, à Rio. Je suis à la retraite, mais avant je travaillais comme psychologue.

Rio de Janeiro.png

Rio, la 2e plus grande ville du Brésil, se trouve au sud-est du Brésil. Les habitants de Rio s’appellent les « cariocas ».

Quelles langues parlez-vous?

Ma langue maternelle est le portugais et j’étudie, depuis quelques années, l’anglais et l’espagnol, en plus du français, évidemment ! J’ai commencé à étudier l’italien il y a quatre ans, parce que j’avais de plans pour aller en Italie. Mais j’ai decidé d’interrompre cet apprentissage, après mon retour au Brésil, pour consacrer plus de temps à améliorer mon français.

Vous êtes une véritable polyglotte ! Quel est votre parcours d’apprentissage du français?

Mon histoire par rapport à cette belle langue, le français, a commencé par hasard. Je cherchais une école (à un prix abordable, je veux dire) pour apprendre l’italien, mais la seul langue disponible était le français. Immédiatement, je me suis rappelée que je l’avais déjà étudiée à l’école et comme je l’aimais à cette époque-là, le choix a été très facile ! Ça fait déjà 10 ans que j’apprends le français!

Comment avez-vous appris le français?

J’ai pris huit mois de cours pendant lesquels j’ai pu voir toute la grammaire du français. Après ça, j’ai continué l’apprentissage chez moi. J’ai contacté sur Internet des personnes avec qui faire des échanges linguistiques, surtout des natifs. Je leur écrivais et ils me corrigeaient. En même temps, j’ai commencé à lire tout ce que je pouvais, des livres, des journaux, etc. Tout d’abord de petits articles jusqu’à arriver aux classiques de la littérature. À mon avis, c’est la façon la plus amusante et la plus efficace d’apprendre la structure d’une langue et aussi d’apprendre à bien l’écrire.

Avez-vous des anecdotes de votre apprentissage du français?

J’ai plutôt des souvenirs de moments d’embarras, peut-être drôles pour les autres, où je pense que j’émets un son, mais aux oreilles d’un natif le son devient un mot complètement différent de celui que je voulais prononcer 🙂

Ça nous est tous arrivé! Qu’est-ce qui est le plus difficile dans l’apprentissage du français selon vous?

Parler, c’est toujours le plus difficile. On doit maîtriser la timidité et simplement parler, en sachant qu’on va inévitablement faire des erreurs et que ça ne va pas changer, même si on atteint le niveau avancé. En plus, parler est aussi difficile parce qu’on n’a pas le temps pour penser et élaborer la phrase, comme on peut le faire en écrivant.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui apprennent le français?

Donner de conseils, c’est dur, parce que chacun a sa propre façon d’apprendre, selon ses compétences cérébrales. Les uns sont plus visuels ou auditifs que d’autres…Donc, je pense qu’on doit adapter les études à notre manière d’être. Jamais le contraire.

De toute façon, l’important c’est ne pas abandonner, en sachant que l’apprentissage d’une langue ne se fait jamais en ligne droite, où on développerait toutes les compétences de manière égale et en même temps. Parfois, on développe la langue parlée ou la compréhension plus que l’écrit. Parfois c’est le contraire!

Merci Katia!

Parwinder, le français vu d’Inde

Bonjour Parwinder! Pouvez-vous nous parler de vous?

Je m’appelle Parwinder. J’ai 38 ans. J’habite en Inde, à Patiala, dans l’état du Pendjab.

apprentissage du français inde.png

Patiala se trouve au nord de l’Inde

Très bien! Quel est votre parcours?

J’ai fait un Master en sciences politiques, et récemment j’ai terminé un Master en français…Je suis maintenant enseignante de français!

Impressionnant! Quelles langues parlez-vous?

Je parle le pendjabi, le hindi, l’anglais et le français.
On peut dire que vous êtes polyglotte! Depuis quand apprenez-vous le français?
J’apprends le français depuis 5ans et j’ai préparé le niveau C1 à l’Alliance française de Chandigarh.
Avez-vous des anecdotes en lien avec votre apprentissage du français?
Il n’y a aucune anecdote drôle. Cependant, je trouve les cours de français très intéressants.
Bien. Y a-t-il des choses que vous trouvez difficiles dans l’apprentissage du français?
Ce que je trouve difficile c’est surtout la compréhension orale…
C’est sûr, entraîner son oreille à comprendre le français n’est pas ce qu’il y a de plus simple! Il faut continuer à acquérir du vocabulaire, écouter des podcasts et des émissions en français et de manière générale profiter de toutes les occasions de pratiquer. Avez-vous des conseils à donner à ceux qui apprennent le français?
Ceux qui apprennent le français ils doivent pratiquer chaque jour, en particulier la compréhension orale!
Merci pour cet échange.
Merci à vous!

 

patiala.jpg

Ravindra, passionné par le français depuis 50 ans

Bonjour Ravindra! Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Bonjour !! Je m’appelle Ravindra. Je suis Indien. Je suis un membre du groupe « Les meilleures ressources pour apprendre le français », sur Facebook.

 

apprendre le français learning french tips from learners.jpg

Portrait de Ravindra

Je suis de Pune, près de Mumbai.

 

learning french tips .png

Pune se trouve dans l’étét de Maharashtra et se trouve assez proche de Bombay (Mumbai)

Très bien! Comment avez-vous appris le français?
J’ai commencé mes études de langue française depuis les années 1970. C’était comme une curiosité d’apprendre « quelque chose de différent ».
Après avoir obtenu le diplôme de Bachelor en Science, j’ai travaillé dans des entreprises différentes, puis après une coupure de 20 ans, j’ai recommencé mes étude de français…Depuis 2005, j’enseigne la langue au débutants, adultes et adolescents.
Nous avons une grande université ici, l’université de Pune (en fait Savitribai Phule Pune University). J’ai assisté aux cours de cette université.
Intéressant! Vous continuez d’étudier le français? Quelles autres langues parlez-vous?
Actuellement à la retraite, j’étudie encore la langue française. Le marathi est ma langue maternelle… Je connais l’anglais, le hindi, le gujarati et un peu de sanskrit. Ainsi, chez nous une langue européenne devient la quatrième ou cinquième langue alors qu’en Europe ce n’est pas le cas… On parle de « deuxième langue »!
En effet! De quelle manière apprenez-vous le français?
On n’a pas beaucoup de matériel pour lire ou pour écouter…Malgré l’environnement digital, tout le monde ne peut avoir accès à Internet et aux portables, on ignore l’orthographe…
Il y avait des comptoirs français en Inde il y a longtemps, autour de Pudduchery (Pondichéry) ou près de Kolkata (Calcutta). Certains comprennent donc le français.
Sinon, je trouve une grande différence entre les anciennes méthodes et les méthodes modernes.
Actuellement, on utilise des manuels pleins d’images. Sans doute, l’apprenant comprend l’image très vite…Mais même aujourd’hui, j’aime mon premier manuel que j’ai utilisé en cours de langue et de civilisation française, qui a été écrit par G Mauger.
Quelles recommandations donneriez-vous à ceux qui apprennent le français?
a . Il faut avoir des explications du professeur de temps en temps pour améliorer sa connaissance de la nouvelle langue.
b. Si possible, il faut écouter les programmes de la radio, de la télévision -écouter les actualités – et, si possible, lire dans la nouvelle langues autant que possible.
Cependant, ce n’est pas possible pendant la première année d’étude. Quand on sait faire des phrases en utilisant les temps de base –  le présent, le futur proche, de passé récent, le futur simple, le passé composé – alors ça devient possible.
c. L’apprenant doit être sûr de son but et doit être régulier dans ses études.
d. Ce n’est pas bon si on adandonne!
e. Trois heures d’apprentissage par jour sont nécessaires… C’est mon expérience personnelle, peut être grâce à mon âge avancé durant mes études.
f. On doit idéalement apprendre une langue quand on est jeune, parce que quand on plus âgé, c’est difficile à mémoriser des règles!
Voilà mon avis.
Merci Ravindra! Bon courage pour la suite de votre apprentissage!
Pune apprendre le français tips learn french.png
Ces portraits vous ont inspiré?
Vous avez des questions à poser à nos 3 polyglottes?
Vous voulez aussi voir votre portrait d’apprenant sur notre blog?
Contactez-nous par mail : polyglotcoach@gmail.com

Une réflexion sur “Trois portraits d’apprenants de français à découvrir : Katia, Parwinder et Ravindra

  1. C’est génial cette idée de faire des portraits d’apprenants ! C’est super inspirant et ça nous donne envie d’apprendre, on se sent faire partie d’une communauté 🙂 bravo en tous cas

    J'aime

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s