Espagnol

ELE — Los equipos de fútbol españoles y la historia de sus apodos (A2) —Aprende español con Betty

Betty anime des séances de conversation pour les débutants en espagnol. Les apprenants, de différents pays du monde, lui posent beaucoup de questions sur l’Espagne de manière générale, mais un sujet les passionne tout particulièrement : le foot. Pas très surprenant quand on sait que certaines équipes sont mondialement connues ! Voici une courte explication en version espagnole, puis en version française, sur les équipes de foot espagnoles et leurs surnoms.

Cet article est adapté à l’apprentissage de l’espagnol à partir du niveau A2. Les mots clés sont en gras puis expliqués dans un tableau de vocabulaire à la fin de la version espagnole.

Note : 4 sur 5.

Los equipos de fútbol españoles y la historia de sus apodos

Version española

Los equipos de fútbol españoles tienen apodos y algunos de ellos son muy famosos. Os explico.

Unos culitos – www.marca.com
  1. FC BARCELONA ( « CULÉS ») : Los jugadores y aficionados del Barça reciben el pseudónimo de « culés » porque antiguamente el estadio era tan pequeño que el público tenía que sentarse encima del muro exterior, por lo que la gente que paseaba por los alrededores miraba hacia arriba y solo veía culos 😅
  2. ATLÉTICO DE MADRID: (« COLCHONEROS ») : Reciben este nombre por las primeras fábricas de colchones en Madrid, que usaban telas rojas y blancas, los colores del equipo.
  3. REAL MADRID (« MERENGUES ») : El color blanco del uniforme recuerda al riquísimo postre « merengue » 🙂
  4. RCD ESPANYOL ( « PERIQUITOS ») : Era común ver periquitos en los numerosos árboles que rodeaban al estadio.
  5. SEVILLA (« PALANGANAS ») : Se dice que en 1907 un directivo del Club de Fútbol Sevilla quería fichar a un jugador muy prometedor pero, finalmente, fue rechazado por otros miembros del club debido a la humildad de su familia. Este desencuentro provocó que algunos directivos se marchasen y creasen un equipo rival ( el actual Betis) , dejándoles un mensaje en una palangana que decía: “Aquí os dejamos como despedida esta palangana, que la utilizaréis de por vida para recoger las lágrimas que derramareis, no por vuestros fracasos, sino por nuestros éxitos, pues a partir de ahora estaréis más pendientes de ellos que de vuestra propia realidad”.
  6. CÓRDOBA (« CALIFAS ») : Córdoba tuvo su mayor esplendor comercial y cultural durante el Califato Omeya , un estado musulmán andalusí proclamado por Abderramán III en 929 y que perduró hasta el año 1031. Por eso a los futbolistas se les llama « los príncipes califas ».

VOCABULARIO

JugadoresJoueurs
Aficionados o hinchasSupporters, fans du football
Pseudónimo o apodoPseudonyme, surnom
AntiguamenteAutrefois
Encima deAu-dessus de
Hacia arribaVers le haut
CuloFesses, derrière
ColchoneroMatelas
UniformeUniforme ou ici tenue des joueurs
Postre riquísimoDessert délicieux
Por los alrededoresDans les environs, aux alentours
FicharRecruter
PrometedorAvec un futur prometteur, un bel avenir
PalanganaBassin
PeriquitosPerroquets

Version française : les surnoms des équipes de foot espagnoles

  1. FC BARCELONA ( « culés » en espagnol) : Les joueurs et les supporters du Barça sont surnommés les « culés » car dans le passé, le stade était si petit que le public devait s’asseoir au sommet du mur extérieur, alors les gens qui se promaneaient dans les environs ne voyaient que des fesses suspendues 😅

2. ATLÉTICO DE MADRID (« colchoneros ») : Ils portent le nom des premières usines de matelas de Madrid, qui utilisaient des tissus rouges et blancs, les couleurs de l’équipe.

3. REAL MADRID (« merengues »): La couleur blanche de la tenue des joueurs rappelle le délicieux dessert que l’on appelle « meringue » 😊

4. RCD ESPANYOL (« periquitos ») : Il s’agit de l’équipe du Reial Club Deportiu Espanyol de Barcelona. En effet, il était courant de voir des perroquets dans les nombreux arbres qui entouraient le stade.

5. SEVILLA (palanganas) : On raconte qu’en 1907 un manager du Sevilla Football Club voulait engager un joueur très talenteux mais ce dernier fut rejeté par les autres membres du club en raison de son origine humble. Ce désaccord a poussé certains managers à partir et à créer une équipe rivale (le Betis actuel), leur laissant un message sur un bassin (palangana en espagnol) qui disait : « Ici on vous laisse cet bassin pour vous dire adieu, que vous utiliserez pour recueillir vos larmes, pas à cause de vos échecs, mais à cause de nos succès, car désormais vous serez plus conscients de votre réalité ».

6. CÓRDOBA (« califes ») : Córdoba (Cordoue en français) a connu sa sa plus grande splendeur commerciale et culturelle pendant le califat omeyyade, un état musulman andalou proclamé par Abderramán III en 929 et qui a duré jusqu’en 1031. C’est pourquoi les joueurs de football de l’équipe de Cordoue sont surnommés « les princes califes ».

Et voilà, vous en savez plus maintenant sur les surnoms des principales équipes de foot espagnoles.

Envie d’en apprendre davantage ? Découvrez les autres articles de Betty et rejoignez nos cours d’espagnol en ligne!

Betty enseigne l’espagnol depuis 5 ans. Elle vit en Galice, a voyagé dans de nombreux pays et adore partager sa culture avec des personnes du monde entier !

Envie d’apprendre l’espagnol et de progresser? 

Réservez une séance avec Betty en utilisant le formulaire ci-dessous :

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s