Culture

Qu’est-ce qu’un « beauf » ? Le point culture dominical • FLE

Cela faisait un moment que nous voulions écrire ce billet sur un sujet éminemment culturel, celui du « beauf », sans jamais trouver le temps jusqu’à ce que cette semaine, en formation de FLE, nos étudiants nous posent la question. Fidèles à notre mission culturelle, on s’est dit qu’il était temps de partager avec vous ces éclairantes explications. Après la cagole , le bourge, et le hipster, nous vous parlons aujourd’hui des bobos. Qui sont-ils? Que font-ils?  Nous répondrons à ces questions dans ce billet.

Qu’est-ce qu’un « beauf » ?

Mais qu’est-ce qu’un « beauf »?

Déjà, pour commencer, le beauf n’est pas ça : 

qu'est ce qu'un beauf.png

Un « beauf » (\bof\ n’est pas un « boeuf »( \bœf\).

Nous compatissons avec tous ceux qui apprennent le français car il faut avouer que les deux mots ont une similarité phonétique troublante.

Le mot « beauf » est un mot d’argot, c’est-à-dire utilisé dans la langue populaire, à l’oral (rarement à l’écrit), il est l’apocope de beau-frère, c’est-à-dire le frère de votre femme ou de votre mari.

La genèse du « beauf » : de la rue au crayon de Cabu

Beauf” apparaît dans les années 1930 dans le langage populaire, assure Aurore Vincenti. On raccourcit, ce qui est la preuve d’une familiarité certaine. Il n’y a alors rien de négatif là-dedans. Beau-frère, c’est un peu guindé.

Beauf, c’est complice. » Ça ne va pas durer. Après Mai 1968, comme beaucoup d’institutions, la famille est emportée par la révolution (ou par la chienlit, c’est selon). Le beau-frère, le beauf, le tonton, malmené par ses neveux en colère, devient sa propre caricature. Cabu s’en empare. Un personnage est né » (Source : Le Monde, voir ici).

L’idée de représenter le « beauf » provient donc de Cabu, un célèbre dessinateur de presse français, qui l’a représenté dans ses bandes dessinées dans les années 70.

Le « beauf » croqué par Cabu ressemble à ceci :

cabuu.jpg

Un « mec » caricatural, représentatif du Français moyen, avec son ventre rebondi, sa baguette, son pack de bière et son t-shirt PSG.

Pour le dessiner, Cabu s’est inspiré d’un patron de bistrot de la ville où il vivait qui était aussi son propre beau-frère (Source : Slate,  voir ici).

De nombreux albums de Cabu narrent la vie du beauf, en voici quelques exemples (vous pouvez cliquer sur les albums pour consulter une description détaillée sur Amazon):

Cabu  explique « Le beauf c’est le type qui assène des vérités, ses vérités, il ne réfléchit absolument pas, il est porté par les lieux communs, par le « bon sens » entre guillemets, par des certitudes dont il ne démordra jamais. Il ne lit plus d’abord. Il ne lit plus de journaux. C’est la mort du papier. »

Le « beauf » est un cliché de l’homme français moyen, peu cultivé et assez vulgaire mais aussi content de lui-même. Le « beauf » s’assume tel qu’il est. Il aime par exemple la bière, le vin ou le pastis, la télé, les conversations de comptoir (au bar), le PMU (les paris hippiques), les soirées à regarder le foot avec les copains, les été en slip de bain au camping, les parfums de supermarché et les blagues lourdes.

qu'est ce qu'un beauf.jpg
Capture écran du film Camping avec Franck Dubosc de Fabien Onteniente 

Politiquement, le « beauf » a souvent des idées bien tranchées et plutôt orientées très à droite (mais ce n’est peut-être qu’un cliché :).

Le beauf aujourd’hui

Aujourd’hui, le terme a pris un sens plus large, et il ne désigne plus seulement une personne.

Tout ce qui est moche ou cliché peut être qualifié de « beauf« . On peut dire que machin porte un « t-shirt de beauf » s’il est habillé comme ça :

Ou qu’il porte une coupe de cheveux comme celle-ci :

accessoires-beauf-deguisement.jpg

On peut même parler de culture « beauf », ou d’art de vivre « beauf », ça s’appelle la « beaufitude« .

Pour finir, il faut préciser que le « beauf » n’est plus uniquement scotché devant la télé, il est entré avec fracas dans l’ère d’Internet :  « L’image du beauf qui s’abrutit tout seul devant la télé est dépassée, le beauf moderne utilise internet pour entrer en communion avec les autres beaufs. Grand amateur de photos-montages et de slogans chocs, il ne vérifie rien mais partage tout. D’ailleurs, sur son blog ou sa page facebook, les informations pipeautées défilent à la vitesse des dépêches AFP » (voir ici).

Voilà, le point culturel du dimanche arrive à sa fin. À bientôt !

Si vous êtes curieux de savoir ce que les Français font le dimanche nous vous recommandons aussi ce billet.

Vous souhaitez découvrir nos cours de français et FLE en ligne? Prendre contact avec nous pour une collaboration? Remplissez ce formulaire pour obtenir plus d’informations:

©Polyglottes 2021 – Tous droits réservés – All rights reserved

3 réponses »

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s