Exercice

Compréhension orale n°29 – La Chandeleur, une tradition française très vive en Bretagne (B2-C1), exercice corrigé et transcription – FLE

La Chandeleur est une tradition célébrée en France chaque année le 2 février. Découvrez quelle est l’origine du mot Chandeleur (il y a plusieurs théories!), quelle est la spécificité des crêpes bretonnes, comment les préparer, les anciennes traditions de préparation des crêpes en Bretagne et plein d’autres choses. Avec ce sujet corrigé, entraînez-vous à la compréhension orale en français (niveaux B2-C1), sur le thème de la chandeleur à partir de ce programme de France 3, qui s’appelle Météo à la Carte.

Vous pouvez travailler en autonomie, si vous apprenez le français, en faisant les exercices puis en regardant les corrigés et la transcription, ou travailler ce sujet avec vos étudiants si vous êtes prof de FLE (dans le respect des droits d’auteur, comme toujours).

Photo de Pixabay sur Pexels.com

listening comprehension in French – comprehension orale en français FLE

*Précision importante : Notre travail est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. Il n’est pas autorisé de le réutiliser ni partiellement ni en totalité sans notre accord, de le modifier, ni d’en faire usage de manière promotionnelle ou commerciale, cela constituerait une fraude. Pour toute demande d’utilisation, utilisez le formulaire en bas de page.

This material is under copyright. You may not copy or distribute any part of this material. Failure to comply with the terms of this warning may expose you to legal action for copyright infringement.

RAPPEL : Comment utiliser nos ressources dans le respect du droit de la propriété intellectuelle?

Vous pouvez :

-partager les publications telles qu’elles (sans rien modifier) ✅

-les utiliser vous-même pour apprendre ✅

Vous ne pouvez pas …🚫

-copier le contenu en vous l’appropriant (modifier le fond, les couleurs, remixer nos idées par exemple) = c’est du plagiat

-vous inspirer de nos idées sans nous mentionner = c’est du plagiat

-faire une utilisation commerciale ou promotionnelle des nos contenus = c’est du plagiat et c’est puni par la loi

Fin du petit rappel 🙂 

Soyez toujours respectueux du travail d’autrui comme vous voudriez que tout le monde le soit avec votre propre travail!

Compréhension orale n°29 – La chandeleur, une tradition française très vive en Bretagne (B2-C1) – FLE

L’exercice de compréhension orale pour le FLE que nous vous proposons ici est basé sur une émission proposée par France 3 et disponible sur la plateforme Youtube.

Comment faire l’exercice?

Regardez d’abord le programme en cliquant ci-dessous, et répondez ensuite aux question de compréhension orale en français. Vous trouverez ensuite les corrigés de l’exercice et la transcription complète de l’émission.

Vous pouvez faire cet exercice pour vous entraîner au DALF C1 nouveau format, qui contient 2 exercices de compréhension orale (sans la vidéo) d’une durée de 40 minutes, 1 exercice long et un exercice court. L’exercice long dure environ 8 minutes au DALF C1, le sujet que nous vous proposons dure 6’13. Notre exercice propose davantage de questions qu’à l’examen de DALF.

Au DALF C1, l’exercice long contient environ 10 questions, alternant QCM et courtes questions rédactionnelles.

Comme au DALF C1, vous pouvez écouter le reportage 2 fois.

Questions de compréhension orale sur la chandeleur – FLE

Question 1 : Où se déroule le reportage? (1 point)

a. en Grande-Bretagne

b. en France

d. en Alsace

Question 2 : Dans le reportage, il est expliqué que la Chandeleur est une tradition qui s’appuie sur la confection de crêpes, et ça c’est….(1 point)

a. partout dans le monde

b. en France

c. partout en Europe

Question 3 : Le proverbe cité dans l’émission dit « à la Chandeleur, …….. se meurt, ou prend …… »(1 point)

a. la mer / son coeur

b. l’homme / vigueur

c. l’hiver / vigueur

Question 4 : À l’origine, la Chandeleur est une fête…(1 point)

a. religieuse

b. païenne

c. née en France, en Bretagne précisément

Question 5 : La tradition de la crêpe est née en Bretagne. (1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

Question 6 : Si Ghislaine fait aussi bien les crêpes, c’est parce qu’elle…(1 point)

a. a inventé une recette unique, avec un ingrédient spécial

b. en a fait son métier

c. elle utilise du blé noir

Question 7 : Ghislaine met 2 ingrédients particuliers dans ses crêpes. Lesquels? (1 point)

a. du sucre et du rhum

b. du rhum et du beurre

c. du blé complet et du caramel beurre salé

Question 8 : Combien de crêpes Ghislaine a-t-elle réalisées dans sa vie? (1 point)

a. elle ne sait pas

b. plus de 1000

c. plus de 100 000

Question 9 : Depuis quand Ghislaine fait-elle des crêpes? (1 point)

a. depuis les années 80

b. depuis les années 90

c. depuis toute petite

Question 10 : La pâte à crêpes de Ghislaine doit reposer. (1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

Question 11 : La farine de blé noir… (1 point)

a. est une farine uniquement utilisée en Bretagne

b. est une farine de sarrasin

c. est une farine non produite en France

Question 12 : Jean explique que la culture de sarrasin… (1 point)

a. a toujours existé en France

b. a été relancée il y a vingt ans

c. ne se fait pas du tout en France

Question 13 : Jean fabrique par an …(1 point)

a. 2500 tonnes de farine

b. 25 000 tonnes de farine

c. 2,5 tonnes de farine

Question 14 : La majorité des crêpes que l’on mange en France sont… (1 point)

a. salées

b. sucrées

c. on ne sait pas

Question 15 : L’explication de Martine quant à l’origine de la Chandeleur se rapporte … (1 point)

a. à la fête des chandelles et au chant de l’heure

b. à la fête des chandelles et au chant de l’ours

c. au champ de lourd

Question 16 : Selon l’explication de Martine, s’il fait beau à la Chandeleur…(1 point)

a. l’hiver va continuer

b. l’hiver va s’arrêter

c. l’hiver va être long et rude

Question 17 : « Martine est une Bretonne pur beurre ». Ça signifie…(1 point)

a. que Martine est originaire de bretagne

b. Martine adore le beurre

c. Martine ne mange que le beurre « pur »

Question 18 : Martine mange des crêpes…(1 point)

a. tout le temps

b. uniquement à la Chandeleur

c. uniquement quand l’ours sort de sa tanière

Question 19 : La langue bretonne utilise un mot particulier pour dire « à table ».(1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

Question 20 : L’une des femmes, Ghislaine, explique que dans le temps, les crêpes…(1 point)

a. se faisaient dans les cheminées

b. étaient faites uniquement par les femmes de la famille

c. se faisaient à partir de recettes jalousement gardées par chaque famille

Question 21 : Avant, en Bretagne, il fallait apporter ses ingrédients à la crêperie pour que l’on vous prépare des crêpes. (1 point)

VRAI

FAUX

ON NE SAIT PAS

Question 22 : Le client belge mentionne à la fin du reportage un produit spécifique que l’on met sur les crêpes en Bretagne. C’est…(1 point)

a. le sucre

b. le saindoux

c. le carame au beurre salé

C’est fini!

Vérifiez vos réponses avec le corrigé et comptez vos points.

Total ……/ 22

Corrigé des questions de compréhension orale sur la Chandeleur

Question 1 : b – la Bretagne est une région française

Question 2 : b – d’autres pays célèbrent la Chandeleur mais ont d’autres traditions que les crêpes

Question 3 : c. l’hiver / vigueur – Ce proverbe signifie qu’à la Chandeleur, soit l’hiver devient plus doux soit il devient plus rude

Question 4 : a – elle est liée à la présentation de l’enfant Jésus

Question 5 : on ne sait pas – la tradition des crêpes est forte en Bretagne mais le reportage ne dit pas si elle est née là-bas

Question 6 : b

Question 7 : b

Question 8 : a – elle dit que c’est ‘incalculable’

Question 9 : a – ça fait 40 ans et le reportage date de 2016

Question 10 – VRAI

Question 11 – b

Question 12 – b

Question 13 – a

Question 14 – b

Question 15 – b

Question 16 – a

Question 17 – a

Question 18 – a

Question 19 – VRAI : « ouzh taol »

Question 20 – a

Question 21 – VRAI

Question 22 – c

Transcription de l’émission – FLE

Cette transcription a été réalisée par nos soins et appartient à notre site Polyglottes.org

Si vous l’utilisez, vous devez en citer la source expressément.

Ah voilà!

Bravo!

Des bonnes petites crêpes!

Ghislaine : Voilà! Vous avez tout ce qu’il vous faut? Le caramel? La confiture?

Une invitée : Moi je déplie ma crêpe de froment, à quoi ça vous fait penser? Au soleil!

Ah le soleil, oui!

Ça représente le soleil, parce que le 2 février, qui est la date invariable de la Chandeleur, c’est pour célébrer la fin de l’hiver. Le proverbe dit : à la Chandeleur, l’hiver se meurt, ou prend vigueur!

Ah oui! C’est juste oui!

J’ai déjà entendu ça!

Voix off : Chaque année, la Chandeleur fait saliver les gourmands. Cette fête religieuse, vieille de milliers d’années, se fête dans le monde entier. Au Mexique, le 2 février on mange des tortillas, au Canada, des pancakes, et en France, les traditionnelles crêpes. Mais avant de les déguster, il faut les préparer!

Nous nous sommes dons rendus en Bretagne, là où la crêpe est reine depuis le Moyen Âge, à la rencontre de Ghislaine, 58 ans, et combien d’années à faire des crêpes?

Ghislaine : Depuis quand je fais des crêpes? Depuis, depuis, disons depuis 40 ans! Combien de crêpes j’ai fait dans ma vie? Je ne sais pas, c’est incalculable!

Voix off : Incalculable, forcément. Ghislaine, les crêpes, elle en a fait son métier. Sa crêperie se trouve à Sainte Brigitte, dans le Morbihan, en plein centre Bretagne, à une heure au sud de Saint Brieuc. Les hivers peuvent être assez frais ici, du coup, à la Chandeleur, Ghislaine préfère rester au coin du feu.

Ghislaine : Eh ben pour réussir les crêpes, il faut des bons produits, voilà, beaucoup de patience, beaucoup d’amour, et vraiment aimer ce qu’on fait. La première crêpe, ça n’a pas été facile : trouver la bonne température des plaques, s’énerver, laisser tomber, recommencer (rire)! J’en ai raté plein!

Oui ça a l’air simple, vous voulez essayer tout à l’heure?

Voix off : Il existe en Bretagne autant de recettes de crêpes que de personnes qui en font. Chacun a ses petites astuces pour préparer la pâte. Ghislaine, elle, rajoute du beurre fondu, mais aussi…

Ghislaine : Maintenant je rajoute un peu de rhum, pour parfumer. Voilà, ben la pâte à crêpes, elle est prête et il y a plus qu’à la laisser reposer un p’tit peu, et puis, eh ben, cuire les crêpes!

Voix off : Pour sa pâte, Ghislaine utilise de la farine de blé noir. En Bretagne, le blé noir, c’est une institution. Il se plante au mois de mai, récolté fin septembre, il a besoin d’étés à la fois humides et ensoleillés pour se développer. Le climat breton est donc idéal. Appelée aussi « sarrasin », cette culture relancée il y a 20 ans permet de faire vivre de nombreux professionnels. Des agriculteurs aux crêpiers, en passant par les meuniers.

Dans la famille de Jean, on est meuniers de père en fils. Lui possède trois meuneries, approvisionnées en partie par les agriculteurs locaux. L’autre partie, il est obligé de l’importer.

Jean : La France est importatrice de sarrasin, nous ne produisons pas suffisamment, c’est pourquoi on est obligé aujourd’hui de se tourner vers la Chine, les pays de l’Est, voire le Canada, pour compléter nos besoins en sarrasin. Donc il est absolument nécessaire aujourd’hui en France, qu’on demande aux agriculteurs de produire du sarrasin, parce que nous, nous consommons de plus en plus de sarrasin, seulement, il ne faut pas qu’on dépende de l’importation.

Voix off : Jean fabrique chaque année plus de 2500 tonnes de farine, avec un pic d’activité en février. D’après un récent sondage, 91% des Français qui fêtent la Chandeleur dégustent des crêpes sucrées, seulement 21% les mangent salées.

À l’origine, la Chandeleur célèbre la présentation de l’enfant Jésus 40 (quarante) jours après sa naissance.

Martine, elle, a une autre explication, beaucoup plus « météo ».

Martine : La Chandeleur, ça vient de la fête des chandelles, la festa candelarum, mais c’est aussi le chant de l’ours, parce que l’ours a été le symbole aussi du renouveau de l’année, et que l’ours, quand il pointait son nez à la Chandeleur, à la « chant de l’ours », s’il voyait que le temps était trop beau, il retournait se coucher pour 40 (quarante) jours. Il peut faire très beau à la Chandeleur, auquel cas l’hiver n’est pas fini. Et s’il fait ce temps-là, on a plus de chance de voir l’hiver se terminer. Mais enfin, avec tous les dérèglements climatiques dont on nous parle, c’est un peu chamboulé quand même.

Voix off : Martine est une Bretonne pur beurre, comme pour beaucoup de Bretons, les crêpes font partie de son histoire familiale.

Martine : Moi j’ai toujours vu ma grand-mère le faire, enfin ça se passe de génération en génération. Donc, euh…Je n’envisage pas une semaine sans manger mes galettes de blé noir, les crêpes de blé noir. Ce matin, j’en ai pris au petit-déjeuner. Alors, comme on dit en breton, « ouzh taol », à table!

Martine : Bonjour Ghislaine!

Ghislaine : Ça va Martine? Une petite bolée* pour te réchauffer?

Martine : Ouais, ouais, ouais!

Voix off : Martine (Note : en fait c’est Ghislaine!) adore tellement les crêpes qu’elle a écrit plusieurs livres qui retracent l’histoire de cette tradition bretonne.

Ghislaine : Ah ben voilà comment c’était fait dans le temps, dans les cheminées, avec des petites bûchettes de bois, sur un trépied.

Martine : Il est vrai que plus on va vers l’ouest et plus les crêpes sont fines et croustillantes.

Ghislaine : À une époque, les gens venaient à la crêperie avec leurs oeufs, leur beurre, leur lait, leur lait ribot*, et la personne ne faisait que la crêpe, et c’étaient les produits que les gens avaient amenés de chez eux.

Martine : Moi aussi j’ai connu ça.

Ghislaine : C’est pas si loin que ça finalement!

Voix off : Heureusement, aujourd’hui, plus besoin d’apporter ses ingrédients pour manger les crêpes de Ghislaine! Vous n’avez qu’à pousser la porte, et elle vous régalera! Et à la Chandeleur, certains viennent même de loin pour les déguster.

Client 1: Je viens de Belgique, Bruxelles, et effectivement les crêpes nous en faisons, ici j’ai appris à déguster des crêpes telles que les crêpes au caramel beurre salé*, c’est… c’est très, très bon!

Cliente 2 : J’aime bien les flambées aussi!

Client 3 : Chui pas difficile, j’aime tout! (rires)

Voix off : La Chandeleur est synonyme de partage, et surtout, c’est le seul moment où l’on peut commencer à manger avant les autres, pour ne surtout pas que les crêpes refroidissent!

FIN

Pour approfondir

La Bretagne est une région aux traditions riches et très ancrées.

Elle vit à la fois de ses spécialités issues de l’activité agricole et d’élevage (viande, lait, légumes…) ainsi que de ses activités de pêche. Ainsi, il est logique que la région regorge de spécialités dont vous avez entendu parler dans le reportage :

  • Le lait ribot est une spécialité laitière originaire de Bretagne ;
  • La bolée est une tradition bretonne : le cidre (une boisson alcoolisée locale) est bu dans un bol ;
  • Le caramel beurre salé est aussi une délicieuse tradition bretonne : c’est du caramel préparé avec du beurre et de la crème liquide. Le résultat est un caramel semi-liquide onctueux, que l’on peut étaler sur des crêpes ou des tartines, et qui entre aujourd’hui dans la préparation de glaces, gâteaux et autres spécialités dans d’autres régions françaises ;
  • Le cidre : c’est une boisson obtenue à partir de jus de pommes fermenté.

La Bretagne a aussi ses propres langues, le breton et le gallo, parlées par de nombreux habitants en parallèle du français. Ses traditions souvent particulières lui viennent de son héritage celtique, là où le reste de la France est plutôt le fruit de traditions gallo-romaines.

Autres exercices de compréhension orale

Pour découvrir nos autres sujets de compréhension orale, c’est ici.

Vous souhaitez découvrir nos cours de français et FLE en ligne? Remplissez ce formulaire pour obtenir plus d’informations:

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s