Le monde médical (1)- Vocabulaire du français – FLE

Bonjour!

Nous revoici sur ce blog pour aborder le français médical, dans une période de crise sanitaire qui y est propice. Nous allons nous pencher sur les acteurs du monde médical : les soignants.

Vocabulaire médical en français : les soignants

« Soignant »est un mot que nous avons beaucoup entendu dans les médias français pendant la crise sanitaire. Le vocabulaire qui suit vous permet d’améliorer votre connaissance du monde médical en France, et d’acquérir du vocabulaire spécifique, utile pour les examens de français DELF, DALF et TCF.

Nous diviserons ce sujet en plusieurs billets pour plus de clarté. Voici donc le billet 1.

L’infirmier / l’infirmière

L’infirmier (masculin) ou l’infirmière (féminin) est l’un des maillons essentiels du monde médical. Les infirmiers font 3 ans d’études dans un Institut de formation en soins infirmiers.

Ils travaillent dans les hôpitaux, les centres de soin ou encore dans un cabinet en libéral. Leur rôle est de réaliser des soins (pansements…), de donner des médicaments, de veiller à l’hygiène des malades dépendants et de réaliser des actes comme les prises de température, les prises de sang ou les piqûres. Ils suivent aussi l’état de santé des malades.

Un aide-soigant est différent d’un infirmier. C’est le métier de ceux qui accompagnent les infirmiers dans les hôpitaux et les établissements de santé pour les personnes âgées. Ils sont en charge de l’hygiène des malades, ils réalisent quelques soins (changement de pansements), mais ne donnent pas de médicament. En France, il faut étudier 1 an pour devenir aide-soignant ou aide-soignante, et obtenir le Diplôme d’État d’Aide-Soignant.

Un interne

Dans le secteur médical français, un interne est un jeune médecin, qui a passé l’examen classant national (ou ECN, qui est un concours) et qui fait une spécialité. Il est en 3e cycle.

Il ou elle peut être étudiant en médecine, en pharmacie, en dentaire. L’internat est obligatoire pour les étudiants en médecine et se déroule à l’hôpital.

L’interne a la possibilité de prescrire des ordonnances. Il n’a pas encore soutenu sa thèse de médecine (ce qu’il fera pendant sa spécialité) mais il est considéré comme un médecin (sans en avoir encore le titre tant qu’il n’a pas soutenu sa thèse).

Le médecin généraliste

Le médecin généraliste est un médecin qui a choisi la spécialité médecine générale durant son internat (3e cycle). Ce professionnel de santé fait 9 ans d’études au total.

Quelle est la particularité de cette spécialité? Le généraliste reçoit et soigne les patients quel que soit leur (âge, bébés, enfants, adultes, seniors) et peu importe leur pathologie. On peut aller le voir pour un mal de gorge, une migraine, une douleur au genou. Il a donc une grande variété de connaissances, et peut accompagner les patients tout au long de leur vie. Il fait le suivi des patients, s’occupe aussi de la prévention, c’est-à-dire avant qu’une maladie n’arrive.

C’est pour cela que le médecin traitant est souvent le médecin généraliste, et que pour beaucoup de gens, leur médecin traitant est leur médecin de famille : les parents lui emmènent leurs enfants, le consultent eux-mêmes, les grands-parents peuvent aussi avoir le même médecin, etc.

Le terme de médecin traitant fait référence à une particularité du système de soins en France : c’est le médecin que l’on déclare à la sécurité sociale (on doit remplir une feuille pour ça). Tous les examens que nous faisons lui sont envoyés, et c’est lui coordonne l’action des autres professionnels de santé. Pour être remboursé au mieux par la sécurité sociale, l’idée est que le patient passe systématiquement par lui avant de voir les médecins spécialistes (mais ce n’est pas non plus obligatoire et ce n’est pas le cas pour aller voir le dentiste, le gynécologue ou l’opthtalmo par exemple).

En général, le médecin généraliste exerce dans un cabinet en libéral.

Le dentiste ou chirurgien-dentiste

Le dentiste est le médecin spécialiste des dents et des affections de la bouche. Il soigne les dents, les gencives, les maxillaires, et les problèmes qui leur sont liés. Il fait 6 ans d’études, qui lui donnent droit au diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire.

 Le chirurgien-dentiste peut aussi se spécialiser en orthodontie par exemple : il s’occupe alors de rendre les dents droites (avec un appareil dentaire) et le sourire plus joli.

Il exerce le plus souvent en cabinet libéral.

La sage-femme

Sage-femme est le métier des femmes mais aussi des hommes (on les appelle aussi sages-femmes!) qui accompagnent les femmes durant leur grossesse mais aussi avant leur grossesse : ils peuvent prescrire des contraceptifs et faire des suivis gynécologiques similaires à ceux du gynécologues. La sage-femme suit en général les grossesses qui ne sont pas à risque, et laisse le relai au gynécologues pour les grossesses à risque. Elle s’occupe aussi de l’accouchement normal (pas de la césarienne par exemple) et du bébé.

Les sages-femmes font 5 ans d’études en France, leur formation est difficile et très exigeante. Leur première année d’études se fait avec les étudiants en médecine et en dentaire.

Le gynécologue et le gynécologue-obstétricien

C’est le médecin spécialiste du corps de la femme et de ses affections. Lorsqu’il est gynécologue médical, il s’occupe de l’appareil génital, des seins, de la contraception et de la ménopause. Il fait de la prévention (examens de type frottis, échographies…) et fait le diagnostic et le suivi des maladies.

Lorsqu’il est gynécologue-obstétricien, il s’occupe en plus de la maternité (grossesse et accouchement). Il réalise les accouchements par césarienne et les accouchements difficiles, accompagné par les sages-femmes. Il réalise aussi les IVG (interruptions volontaires de grossesse, aussi appelés « avortements« ).

Si le professionnel est une femme, on dit en général « la gynéco » ou « ma gynéco ».

Résumé de vocabulaire – Les soignants

Voilà pour cette première série sur le milieu médical et les soignants. Sur la même thématique, nous vous conseillons de lire aussi 10 sujets de discussion de niveau intermédiaire (B2) autour de la santé et de la pandémie pour progresser en français.

À bientôt pour la suite!

*Précision importante : Notre travail est protégé par le droit de la propriété intellectuelle. Il n’est pas autorisé de le réutiliser ni partiellement ni en totalité sans notre accord, de le modifier, ni d’en faire usage sans notre accord, cela constituerait une fraude. Pour toute demande d’utilisation, utilisez le formulaire en bas de page.

Vous souhaitez améliorer votre maîtrise du français? Des cours axés sur le français médical? Demandez-nous plus d’informations sur nos cours en ligne avec ce formulaire :

3 réflexions sur “Le monde médical (1)- Vocabulaire du français – FLE

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s